Art et Artisanat
Laissez-vous emporter. . .
Art et Artisanat
L'acception la plus répandue du mot artisanat est celle qui couvre le secteur économique de production d'objets décoratifs réalisés souvent manuellement avec des matériaux et outils traditionnels, par une main d'œuvre locale. Ainsi la définition adoptée par et pour les produits artisanaux est-elle la suivante : « On entend par produits artisanaux les produits fabriqués par des artisans, soit entièrement à la main, soit à l'aide d'outils à main ou même de moyens mécaniques, pourvu que la contribution manuelle directe de l'artisan demeure la composante la plus importante du produit fini...
La nature spéciale des produits artisanaux se fonde sur leurs caractères distinctifs, lesquels peuvent être utilitaires, esthétiques, artistiques, créatifs, culturels, décoratifs, fonctionnels, traditionnels, symboliques et importants d'un point de vue religieux ou social. Mais la réalité recouvre-t-elle cette image qu'on rencontre plus ou moins dans toutes les présentations touristiques de tous les pays ? Celle-ci n'est-elle pas la face émergée et économiquement et socialement la moins importante de l'artisanat ? Dans certains pays le maçon, l'électricien... sont légalement reconnus comme étant des artisans.

En fait on trouve autant de variantes, dans les définitions de l'artisanat (lorsqu'elles existent) et la manière de traiter ce type de secteur économique au travers des entreprises et des hommes qui le compose, qu'il y a de pays

La place de l'artisanat dans la "pensée économique

Pour les économistes du XVIIIème, tels Smith, Quesnay...le travail est source de valeur, mais de quel travail s'agissait-il ? Ainsi Smith prône l'industrialisation, la division du travail...les physiocrates comme Quesnay, considèrent que c'est l'agriculture qui est la principale productrice de valeur, les autres catégories, dont l'artisanat, font partie de la classe stérile. Turgot considère que le cultivateur produit non seulement son salaire mais le « revenu qui sert à salarier toute la classe des artisans et autres stipendiés ».

L'histoire est ensuite connue, l'industrialisation, le développement des relations commerciales internationales, la recherche du profit, la spéculation... ont conduit à considérer, pendant de longues années, l'artisanat comme une survivance du passé. Marx, au XIXème siècle, considérait également que le progrès économique était synonyme de grande entreprise mais que contrairement au prolétariat, qui par nature était la classe révolutionnaire, l'artisanat appartenait à la classe conservatrice qui cherche « à faire tourner à l'envers la roue de l'histoire ».

Cependant, il relève cette spécificité que l'artisan n'exploite pas le travail d'autrui mais vend le produit de son propre travail. Le travail étant source de valeur, son organisation devient une question majeure d'où la focalisation des économistes sur l'entreprise et plus particulièrement sur la grande entreprise. Durant toute cette période on assistera à la dichotomie entre le travailleur qui produit et la valeur qu'il produit et sur laquelle il n'a aucun droit. Il faudra attendre les années 1970 avec Schumacher (Small is beautiful) pour que la petite entreprise retrouve grâce dans les considérations économiques avec, dans les années 1980-1990, les travaux de Julien, au Canada, et Marchesnay, en France, qui la définissent comme « une invention des hommes destinée à s'adapter à la complexité d'un environnement largement subi. ».

En 1982, Jaeger traite directement de l'artisanat dans son ouvrage au titre évocateur  : « Artisanat et capitalisme, l'envers de la roue de l'histoire ». Parallèlement aux développements des considérations sur l'entreprise les théories sur l'entrepreneur évoluent également et la décennie 2000/2010 verra en France se développer des études et théories sur l'artisan chef d'entreprise et sur l'entreprise artisanale. Un réseau de chercheurs spécialisés sur l'artisanat verra le jour et produira des éclairages particuliers sur la spécificité économique et sociale de l'artisan et de l'entreprise artisanale, l'approche théorique peut se schématiser au travers du concept de « potentiel de ressources» développé par Boutillier et Uzunidis dont les trois piliers sont les connaissances, les ressources financières et les relations sociales.

En ce début du XXIème siècle l'artisan et l'entreprise artisanale intéressent tous les champs de recherche des sciences économiques et sociales. Le rôle de l'artisanat dans la consolidation du lien social commence à être mieux connu et reconnu ainsi que celui qu'il tient dans les processus d'innovation. Au travers de ces travaux apparaît une idée de l'artisanat assez éloignée de ce qu'on peut imaginer à la lecture des définitions officielles. Nous sommes maintenant dans une vision moderne d'une société humaine tout aussi éloignée d'une société passéiste, voire folklorique dans laquelle on situe encore l'artisanat que de celle des spéculateurs et spécialistes de l'économie virtuelle. L'artisan moderne est de plus en plus un homme ou une femme qui a un bon niveau d'études, qui est parfaitement intégré dans la vie locale, qui est sensibilisé à l'innovation et qui a cette particularité de ne pas envisager la croissance de son activité exclusivement par celui du nombre de ses salariés. Son souhait est de pouvoir contrôler son affaire et de pouvoir vivre dans un environnement où il se sent, peut-être de façon illusoire, libre et indépendant.

Dans les faits l'artisan gère, consciemment ou non, son développement en fonction de son potentiel de ressources, de son métier et de sa filière professionnelle qu'il met en avant, en insistant sur leur spécificité, et de son environnement institutionnel et normatif. Ces trois facteurs de développement expliquent les limites de la « liberté » de l'artisan et la grande diversité des situations rencontrées sur le terrain. En fait un autre facteur, peu souvent mis en exergue, caractérise l'artisanat, c'est à la fois le grand nombre d'entreprises et leur grande dispersion géographique.

Ce facteur explique en grande partie à lui seul le rôle de l'artisanat dans la stabilité de la société mais également son rôle de tampon en période de crise économique, la fermeture d'une usine qui emploie plusieurs centaines ou milliers de salariés sinistre très rapidement une région entière et la déstabilise socialement et économiquement pour de longues années; la fermeture d'entreprises artisanales passe malheureusement inaperçue. Si en ce début du XXIème siècle, l'économie virtuelle semble avoir montré ses limites, l'artisanat, tel qu'il se forme actuellement, en représentant, par opposition, l'économie du réel comme moyen d'évolution de la société vers une meilleure prise en compte des personnes et de l'environnement, pourrait être un espoir pour le bien être des générations futures.

L'artisanat n'est plus alors une survivance du passé mais l'un des socles de la société et de son évolution, qui du fait de l'élévation du niveau de formation des chefs d'entreprise, les « entreprenants », pour reprendre le terme de l'OHADA, devrait être un acteur incontournable de tout processus d'innovation. De ce fait, le renouvellement de la représentation professionnelle évoluera également et les élus redonnerons à la politique son sens, qui pour l'artisanat était assez bien et universellement explicité dans une loi française connue sous le nom de loi Royer en son article 1  : « ils (le commerce et l'artisanat) doivent contribuer à l'amélioration de la qualité de la vie, à l'animation de la vie urbaine et rurale et accroître la compétitivité de l'économie nationale ».

La Casamance et l’artisanat

Le Sénégal est pays d’artisanat, de l’imagination des créateurs de tous poils est sans limite.
Une grosse partie de cet artisanat est aujourd’hui á destination du secteur touristique, et consommés par les touristes qui en appréciant l’originalité. Vous trouverez cependant au Sénégal particulièrement en Casamance prise comme le meilleur  dans la conception des produits artisanaux par une qualité totalement différente avec des créations très artistiques et culturelles. Le marché de l’artisanat est le plus intéressant et le meilleur et sûr et réalisé par des Sénégalais, particulièrement par la qualité des produits artisanaux des artisanats de la Casamance.

Les Stations balnéaire de la Casamance: Cap-Skirring - Kafountine - Abéné- Bignona et Ziguinchor.

Toutes ses stations balnéaires et les villes possèdent des villages artisanaux  très riches en art et artisanat. Très agréable à visiter (peinture, Sculptures, teinture batik, vêtements traditionnels, bijoux, chaussures objets en cuire, masques antiques)
Ce déclinant d’échoppe en échoppe on sera surprise par l’habilité des artisans qui devant vous réalisent des pièces en bois avec de simples outils, mais un savoir-faire incontestable.

Dans tous les sites Touristiques de la Casamance et dans les villages artisanaux, le touriste ou le client trouve toujours des objets artistiques et artisanaux à son gout, avec des prix compétitives, mais surtout avec des objets d’art et artisanaux antiques et certifiés.
La meilleure qualité des produits artisanaux ne fait pas défaut.
Dans cette ambiance ombragée le touriste ou le client trouvera son souvenir d’Afrique particulièrement de la Casamance et pour exercer  ses talents de marchandage auprès des acteurs  très habilités donc à vous cher touriste et client de jouer votre partition et tout cela se passé dans la plus grande cordialité.
Visiter la Casamance, meilleur station Balnéaire du Sénégal.
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Art et Artisanat
Nous contacter
Infos utiles
Copyright © 2017 - Antina Voyage Tourisme
Design by PMGtech